Bienvenue sur le site de la Fête Historique des Louches Marché médiéval dans le jardin public Défilé des allumoirs Jet des Louches pour enfants Cortège Historique Jet des Louches
Marché médiéval au jardin public
Samedi 08 Octobre - 14h à 21h
Dimanche 09 Octobre - 10h à 18h
Défilé des allumoirs
Samedi 08 Octobre 2022
de 19h00 à 20h00
Jet des louches pour enfants
Samedi 08 Octobre 2022
suite au défilé des allumoirs
Cortège historique
Dimanche 09 Octobre 2022
de 15h00 à 17h00
Jet des louches
Dimanche 09 Octobre 2022
vers 17h00
Vous êtes ici :
Fête Historique des Louches //
Programme 2022 //
Cortège historique

Figures de Comines - Cortège historique

Cette année, le thème mettra à l'honneur ces hommes qui ont participé à la renommée de notre cité à travers les âges et dans des domaines très différents. Le passé cominois est suffisamment riche pour que l'on puisse varier les sujets et rappeler aux spectateurs cette histoire locale.

Ouverture

Le phénix, qui renaît chaque année lors du deuxième week-end d'octobre, est une figure indissociable du Comité. Toujours bien accompagné, il ouvre notre cortège historique et offre ses couleurs vives à l'enthousiasme des petits et des grands.

Tableau 1 - Saint Chrysole (303 – 656)

Chrysole arriva sur les bords de la Lys à la fin du 3ème siècle afin d'évangéliser les tribus sauvages sous l'emprise de Rome. Il y fonda l'une des premières communautés chrétiennes des Pays Bas. En 303, il fut martyrisé à Verlinghem avant de venir mourir à Comines. En 656, Eloi, évêque de Noyon et Tournai, autorise le culte à Saint Chrysole, qui devient ainsi le patron de notre cité.

Tableau 2 - Jean 1er de La Clyte – Azincourt (1415)

Jean 1er de Comines fut un personnage et un chevalier de grand renom. La Guerre de Cent Ans fait rage... En 1415, Jean participe à la bataille d'Azincourt où il est fait prisonnier. Pour recouvrer la liberté, il promit de verser une énorme rançon, payée en grande partie par les cominois.

Tableau 3 - Jean II de La Clyte

Après l'incendie de Comines en 1454, Jean II de la Clyte, seigneur de Comines, obtient de Philippe le Bon, duc de Bourgogne, l'autorisation de créer une franche foire afin de relancer et dynamiser le commerce local. L'histoire dit aussi que cette autorisation serait due à la mobilisation des Cominois pour faire libérer Jean 1er. Une invitation fut donc adressée aux marchands des différentes villes du pays. Parmi les industries représentées figurait celle des cuillers en bois ou louches...

Tableau 4 - Augier de Busbecq

Il naquit à Comines en 1522. Fils naturel du seigneur de ce nom, il fut aussi un érudit, un écrivain et un diplomate. Il se forma dans les plus grandes universités de Flandre, de France et d'Italie. Il fut également ambassadeur en Angleterre, puis en Turquie où il résida pendant sept ans. Nous lui devons l'importation chez nous du lilas et de la tulipe.

Tableau 5 - George d'Hallewyn – Jean Despautère

Georges d'Hallewyn (1470 - 1536) aimait passionnément les livres et avait créé dans le château de Comines une bibliothèque remarquable. Ce grand érudit avait un goût particulier pour la grammaire et la philosophie. Il rédigea de nombreux ouvrages dont la plupart sont restés manuscrits.

Jean Despautère est un autre grammairien célèbre. Il étudia à l'université de Louvain avant de professer à Louvain, Bergues et Comines, appelé par Georges d'Hallewyn. Il rédigea une grammaire latine qui fit référence dans les collèges jésuites jusqu'au 18ème siècle. Il mourut à Comines en 1520.

Tableau 6 - Charles Degroux

Il naquit à Comines en 1825, et partit s'installer à Bruxelles avec ses parents. Sous la direction de plusieurs grands maîtres, il fit de rapides progrès en peinture avant d'aller étudier les grands maîtres allemands. A son retour, il s'attache à reproduire dans ses tableaux les misères sociales du 19ème siècle, et c'est grâce à cela qu'il devient célèbre. Il mourut en 1870 et son nom est désormais inscrit dans l'histoire artistique de la Belgique.

Tableau 7 - La tradition de nos jours

Les géants de Comines sont des figures incontournables des manifestations locales. Tous les ans, ils défilent fièrement et clôturent le cortège. Messire de Comines est sans aucun doute le personnage le plus emblématique d'entre eux. Il précède le char du comité, très attendu des spectateurs qui espèrent attraper le trophée tant convoité.

Parcours du cortège

Départ de Belgique : Rue du Couvent - Rue de Warneton - Rue du Faubourg - Rue du Fort - Pont frontière.

Puis en France : Rue Maréchal Foch - Grand Place - Rue d'Hurlupin - Place du Général de Gaulle - Rue Gambetta - Rue de Quesnoy - Rue de la République - Grand Place. » Toutes les infos pratiques.