Bienvenue sur le site de la Fête Historique des Louches Election de la Seigneurie de Comines Marché médiéval dans le jardin public Défilé des allumoirs Jet des Louches pour enfants Cortège Historique Jet des Louches
Election de la seigneurie de Comines
Samedi 06 Octobre 2018
Marché médiéval au jardin public
Samedi 13 Octobre - 14h à 21h
Dimanche 14 Octobre - 10h à 18h
Défilé des allumoirs
Samedi 13 Octobre 2018
de 19h00 à 20h00
Jet des louches pour enfants
Samedi 13 Octobre 2018
suite au défilé des allumoirs
Cortège historique
Dimanche 14 Octobre 2018
de 15h00 à 17h00
Jet des louches
Dimanche 14 Octobre 2018
vers 17h00
Vous êtes ici :
//
//
Cortège historique

Héritage et Patrimoine - Cortège historique

Comines peut s'enorgueillir d'une histoire très riche, depuis la préhistoire jusqu'à nos jours. Tous les ans, la Fête des Louches célèbre ce patrimoine et cet héritage légués par les générations qui nous ont précédées. Nous en célébrons ici quelques pages dans ce cortège 2018.

Tableau 1 - Héritage religieux : Saint Chrysole (303 - 656)

Chrysole arriva sur les bords de la Lys à la fin du 3ème siècle afin d'évangéliser ces tribus sauvages sous l'emprise de Rome. C'est en 303 qu'il fut martyrisé à Verlinghem avant de venir mourir à Comines. En 656 Eloi, évêque de Noyon et Tournai autorise le culte à Saint Chrysole. Il devient ainsi le patron de la cité.

Tableau 2 - Patrimoine médiéval : les défenses

Très vite, la cité fut équipée de défenses militaires, simples palissades de bois, puis une forteresse qui, au fil des années, devint un château imprenable et réputé l'un des plus beaux de la région.

Tableau 3 - Héritage historique : Philippe de Commynes

Après une vie très active et parsemée de nombreux voyages, il se retire en sa résidence à Argenton-Château avec son épouse Hélène de Chambes, pour y écrire ses mémoires. Il nous lègue ainsi une très belle page d'histoire.

Tableau 4 - Héritage populaire : les estaminets

La vie des Cominois était réglée par le travail, la famille et quelques loisirs. C'est dans les estaminets qu'ils se rencontraient pour parler du quartier, prendre des nouvelles de l'un et de l'autre, et se divertir avec différents jeux.

Tableau 5 - Patrimoine en ruines : 1918

Après quatre années de guerre, Comines n'est plus que le fantôme d'elle même. L'église et le beffroi sont encore debout, mais criblés d'impacts d'obus. La population a quitté la ville en 1917. Il ne reste que l'occupant, en base arrière du front.

Tableau 6 - patrimoine reconstruit : la mairie, l'hôpital

Après le déblaiement des ruines, la vie s'organise et Comines renaît de ses cendres. Une nouvelle église, le beffroi reconstruit dans son allure du 17ème siècle, juxtaposant un hôtel de ville de style renaissance flamande. Parmi les bâtiments publics reconstruits sort de terre un hôpital flambant neuf sur le site de celui qui fut détruit durant la guerre 1914-1918. Sa façade caractéristique et son pignon rappellent le style flamand.

Tableau 7 - l'héritage de nos jours : nou' z'otes

Le tableau final de notre cortège célèbre tous les symboles de la fête : les géants, le héraut d'armes, Messire, et bien sûr, en point d'orgue, le char du Comité organisateur, très attendu par tous ceux qui convoitent les louches lancées, précieux trophées en prélude du jet traditionnel.

Parcours du cortège

Départ de Belgique : Rue de la Gare - Rue du Faubourg - Rue du Fort - Pont frontière.

Puis en France : Rue du Pont - Grand'Place - Rue d'Hurlupin - Place du Général de Gaulle - Rue Gambetta - Rue de Quesnoy - Rue de la République - Grand'Place. » Toutes les infos pratiques.