Bienvenue sur le site de la Fête Historique des Louches Election de la Seigneurie de Comines Marché médiéval dans le jardin public Défilé des allumoirs Jet des Louches pour enfants Cortège Historique Jet des Louches
Election de la seigneurie de Comines
Samedi 30 Septembre 2017
Marché médiéval au jardin public
Samedi 7 Octobre de 14h à 21h
Dimanche 8 Octobre de 10h à 18h
Défilé des allumoirs
Samedi 7 Octobre 2017
de 19h00 à 20h00
Jet des louches pour enfants
Samedi 7 Octobre 2017
suite au défilé des allumoirs
Cortège historique
Dimanche 8 Octobre 2017
de 15h00 à 17h00
Jet des louches
Dimanche 8 Octobre 2017
vers 17h00
Vous êtes ici :
//
//
Cortège historique

Des acteurs de la renomée Cominoise - Cortège historique

C'est par deux personnages importants de l'histoire de Comines que commence notre cortège cette année : Jean II de la Clyte et Jeanne d'Estouteville. Comines est une fois de plus frappée par un incendie qui achève de ruiner le commerce local. Ayant participé à la reconstruction de la ville, notre seigneur demande à Philippe le Bon, duc de Bourgogne et comte de Flandre, l'autorisation d'ouvrir une franche foire. Cette demande est accordée en mars 1456. Celle-ci aura lieu durant trois jours à la Saint Rémi, puis à la Saint Denis. Parmi les industries représentées à la foire de Comines figurait celle des cuillers ou louches en bois.

Tableau 1 - Burchard aux portes de Jérusalem

En 1085, Burchard suivit le comte Robert dans son pèlerinage en terre sainte avec d'autres seigneurs. En 1096, il partit pour la croisade. L'expédition prit la mer pour rejoindre les armées de Godefroy de Bouillon en Bithynie l'année suivante. Nous connaissons le succès de ces armées qui entrèrent dans Jérusalem le 15 juillet 1099.

Tableau 2 - Colard de la Clyte reconstruit le château

Colard, l'époux de Jeanne de Wasiers, était non seulement un brillant chevalier, mais aussi un ingénieur de talent. Avec son fils Jean, ils rebâtissent le château de Comines. Très endommagée par la guerre, l'antique forteresse fut rasée. A sa place, on édifia un magnifique château-fort réputé imprenable, joyau de l’architecture militaire du Moyen Age, considéré comme l'un des plus beaux de tous les Pays-Bas.

Tableau 3 - Georges d'Halluin dans sa bibliothèque

Pour avoir tant aimé les livres, Georges d'Halluin ne pouvait point ne pas leur consacrer une place dans son château. Une place qui serait au moins aussi belle que celle qu'ils avaient prise dans sa vie. Il avait consacré une grande partie de son immense fortune à rassembler les ouvrages des auteurs classiques et ceux des meilleurs littérateurs de son temps.

Tableau 4 - Ogier de Bousbecque le botaniste

En 1522 naissait à Comines Ogier Ghislain de Bousbecques. Fils naturel du seigneur de ce nom, il fut aussi un érudit, un agréable écrivain et un fin diplomate. Il se forma dans les plus célèbres universités de Flandre, de France et d'Italie. Il fut également ambassadeur en Angleterre, puis en Turquie, où il résida sept années. Lors d'un voyage en France, il fut mortellement blessé près de Rouen en 1592. On lui doit aussi l’importation chez nous du lilas et de la tulipe.

Tableau 5 - Philippe Hovyn fonde la rubanerie

C'est en 1719 que Philippe Hovyn, originaire d'Ypres, développa l'industrie du ruban. Plus tard, il monta un tissage de toile. Ce fut le grand départ de la rubanerie. 70 ans après, on pouvait compter à Comines quinze rubaneries, ce qui permit à Comines à devenir la capitale mondiale du ruban utilitaire au début du 20ème siècle.

Tableau 6 - Pierre Allard le pâtoisant

Cet industriel né et mort à Comines (1898-1982) fut également un dramaturge qui connut un franc succès avec ses pièces de théâtre patoisant. Plusieurs de ses oeuvres ont été jouées (et le sont encore !) devant des salles combles et font le bonheur des spectateurs. On se souviendra, entre autres des premis congés payis. La mezzanine de la salle des fêtes, puis une salle de l'espace Lys Arena, ont été baptisées en son honneur.

Tableau 7 - La tradition de nos jours

Chaque deuxième dimanche d'octobre, le Comité de la Fête des Louches perpétue la tradition qui fait la renommée de notre ville. Nombreux sont ceux qui reviennent à Comines à cette occasion, afin de revivre ces moments inoubliables. La Seigneurie de Comines nouvellement élue ouvrira le tableau, suivie par le héraut d'armes et Messire de Comines. Puis, le char du comité clôturera le cortège, et ce sera le moment pour les spectateurs de tenter d'attraper le trophée lié à la fête.

Parcours : Rue de la Gare - Rue du Faubourg - Rue du Fort - Pont frontière - Rue du Pont - Grand'Place - Rue d'Hurlupin - Place du Général de Gaulle - Rue Gambetta - Rue de Quesnoy - Rue de la République - Grand'Place. » Toutes les infos pratiques.