Bienvenue sur le site de la Fête Historique des Louches Election de la Seigneurie de Comines Marché médiéval dans le jardin public Défilé des allumoirs Jet des Louches pour enfants Cortège Historique Jet des Louches
Election de la seigneurie de Comines
Samedi 06 Octobre 2018
Marché médiéval au jardin public
Samedi 13 Octobre - 14h à 21h
Dimanche 14 Octobre - 10h à 18h
Défilé des allumoirs
Samedi 13 Octobre 2018
de 19h00 à 20h00
Jet des louches pour enfants
Samedi 13 Octobre 2018
suite au défilé des allumoirs
Cortège historique
Dimanche 14 Octobre 2018
de 15h00 à 17h00
Jet des louches
Dimanche 14 Octobre 2018
vers 17h00
Vous êtes ici :
//
//
Interview de Denis Benoit, Argentier de la confrérie

Interview de Denis Benoit, Argentier de la confrérie

Interview de Denis Benoit, Argentier de la confrérie

A l'inverse de nombreux membres du comité, mon histoire n'est pas liée à la ville de Comines, originaire du Pas-de-Calais, j'ai découvert la fête des louches dans les années 90, lorsque j'ai connu mon épouse, Cominoise de la rue d'Hurlupin. J'ai donc découvert mes premiers cortèges lors de repas de famille, et bien sûr, l'occasion s'est vite présentée d'attraper quelques louches.

Pourtant, cela fait maintenant 12 ans que je suis membre du comité, preuve que le comité n'est pas sectaire, et que les anciennes conditions pour devenir membre du comité, qui apparaissaient dans les statuts du comité, ont disparu, puisqu'il fallait autrefois, habiter la rue du château.

Très vite, un an après que je sois entré dans le comité, à la demande de Christophe SCHOUTTETEN, alors président, il m'a été demandé de prendre en charge la partie financière de l'association, peut-être, que ma profession lui avait donné des idées.

En entrant dans le comité, je n'avais pas d'idée préconçue sur cette organisation, m'étant toujours engagé dans le monde associatif, je savais qu'une association n'est qu'amalgame de personnes d'horizons différents mais œuvrant pour le même but. Je dois dire que je n'ai pas été déçu, et la rencontre avec les membres anciens ou nouveaux reste un moteur à mon engagement.

Mais le comité chargé d'organiser la fête annuelle est une chose, la confrérie (thème de la fête cette année) donne une autre dimension à notre organisation. Dimension de solidarité, d'entraide, ce sont ces valeurs qui doivent perdurer dans le temps, et qui permettront de traverser toutes les épreuves et difficultés qui ne manquent pas d'être mises sur le chemin d'organisateurs que nous sommes.

Le comité et la confrérie n'ont pas d'autre vocation que de poursuivre le travail accompli par des générations de membres, sans devoir en tirer une quelconque ou éphémère gloire.

Le fonctionnement du comité doit beaucoup à l'engagement de ses membres, et il me semble que nous ne manquons ni de vitalité, ni d'audace pour présenter chaque année une fête qui s'inscrit dans l'histoire de la ville de Comines.

Google