Bienvenue sur le site de la Fête Historique des Louches Marché médiéval dans le jardin public Défilé des allumoirs Jet des Louches pour enfants Cortège Historique Jet des Louches
Marché médiéval au jardin public
Samedi 09 Octobre - 14h à 21h
Dimanche 10 Octobre - 10h à 18h
Défilé des allumoirs
Samedi 09 Octobre 2021
de 19h00 à 20h00
Jet des louches pour enfants
Samedi 09 Octobre 2021
suite au défilé des allumoirs
Cortège historique
Dimanche 10 Octobre 2021
de 15h00 à 17h00
Jet des louches
Dimanche 11 Octobre 2021
vers 17h00
Vous êtes ici :
Fête Historique des Louches //
Actualités //
Auger Ghislain de BOUSBECQUE

Auger Ghislain de BOUSBECQUE

Auger Ghislain de BOUSBECQUE

Dans le cadre du thème de cette année : Des acteurs de la renommée Cominoise, nous vous proposons de vous présenter, chaque mois, un personnage notable dont nous illustrerons la destinée, au cours du cortège historique.

Après Georges d'HALLUIN, ce mois-ci nous vous proposons de (re) découvrir Auger Ghislain de BOUSBECQUE (de BUSBECQ).

Fils naturel du seigneur de Bousbecque, Auger Ghislain naquit au château de Comines en 1522 ; son père le fit légitimer par Charles-QUINT en 1549.

Il fréquenta les plus célèbres universités de Flandre, Paris, Venise, Bologne et Padoue. Envoyé à Constantinople comme ambassadeur par Ferdinand 1er du Saint Empire, auprès du Sultan Soliman II le magnifique, il résida en Turquie pendant prés de 7 ans. C'est lui, qui, à son retour, fait connaître la tulipe à l'Europe mais aussi le lilas et le marronnier d'Inde. La tulipe doit son nom au mot turc tilbend (turban) auquel la fleur ressemble.

Ses Lettres turques, éditées à partir de 1581, font le récit de son séjour chez les Ottomans.

En 1592, Augier Ghislain de Bousbecque est mortellement blessé à Cailly, prés de Rouen, où il est enterré. En 1932, son cœur est placé dans une urne funéraire qui se trouve toujours sous la dalle du mausolée qui lui est dédié, dans l'église Saint Martin de Bousbecque.

Crédit photos : Wikipédia : Ogier Ghislain de Busbecq à partir d'une gravure du XVIIe.

Google